Emmanuel Astier    Naturopathe – Hypnothérapeute – Formateur

L’Hypnose , Pourquoi Faire ?

gif-marcheur_-_Copie

Que peut on réussir , soulager ou éliminer grâce à l’hypnose ?

Cela va du plus bénin des symptômes comme la peur de parler en public ou les maux de tête à des maladies graves comme l’agoraphobie ou les crises d’asthmes dangereuses.

 

D’origine inconnue ou suite à un accident ou à une maladie comme la fibromyalgie, les flash-pain, les douleurs de règles, les névralgies, les douleurs après un zona, les douleurs des membres fantômes, préparation à l’accouchement, les céphalées (Horton, trijumeau,  de tension, migraines…).

  • nausées, vomissements.

  • colon irritable ou spastique ou spasmodique (douleurs abdominales, ballonnement, diarrhée-constipation).

  • ulcères gastro-duodénaux récidivants.

  • reflux gastro-oesophagien (brûlant).

  • boule oesophagienne.

  • diminution ou excès de la salivation.

  • recto colite ulcéro-hémorragique (RCUH).

  • maladie de Crohn.

  • difficulté de digestion (dyspepsie).

  • Excès de poids.

  • Encoprésie chez l’enfant,etc…

  • dyspnée : sensation d’étouffement.

  • asthme : allergique ou non.

  • toux persistante.

  • Hypersécrétion sinusale, nasale (écoulement laryngé).

  • arythmies : Tachycardie, Extra-systoles venticulaires, fibrillation auriculaire.

  • hypertension artérielle ou hypotension.

  • rééducation après infarctus.

  • Rhinite allergique.

  • Acouphènes (bruits dans les oreilles).

  • Hyperacousie.

  • Syndrôme de Ménière et autres, vertiges.

  • Ronflements.

  • Perte d’odorat ou de goût d’origine inconnue, etc…

  • Maux de tête, migraines (cfr douleurs).

  • Insomnies, hypersomnie et somnambulisme.

  • Rêves répétitifs.

  • Tics nerveux, syndrôme de Gilles de la Tourette.

  • Certaines épilepsies d’origine inconnue.

  • Blépharospasme.

  • Certaines dyskinésies.

  • Etc.

  • Allergies, eczéma.

  • Hyperhydrose (transpiration excessive).

  • Rougissement (érythrophobie).

  • Syndrôme de Raynaud.

  • Psoriasis.

  • Prurit; chatouillements, picottements, démangeaisons.

  • Verrues.

  • Acné.

  • Brûlures.

  • Condylomes vénériens, papillomes du vagin.

  • Herpès.

  • Perte de cheveux d’origine non organique.

  • Alopécie, décalvante totale.

  • Lupus.

  • Pytiriasis versicolor.

  • Ichtiose congénitale.

  • Certains maladies auto-immunes, etc…

  • Enurésie (enfant ou adulte).

  • Cystites à répétitions.

  • Besoins impérieux.

  • Certaines incontinences etc…

  • Bruxisme (grincements de dents).

  • Hyper et hyposialorrhée.

  • Succion du pouce.

  • Aide à l’acceptation de prothèses.

  • Anesthésie et analgésie.

  • Haut-le-coeur, nausées.

  • Lombalgies et autres douleurs de dos.

  • Tensions musculaires localisé, ect…

  • Somatisation.

  • Peurs rationnelles ou irrationnelles.

  • Inquiétude chronique.

  • Hypocondrie.

  • Phobies jusqu’à l’agoraphobie et la phobie sociale.

  • Crises d’angoisses ou attaques de panique.

  • T.O.C. = troubles obsessionnels compulsifs avec ou sans rituel de vérification ou de lavage.

  • Anxiété généralisée.

  • Insomnies diverses et cauchemars.

  • Problèmes dûs aux stress.

  • Etats de stress post-traumatique (Hypnose et EMDR).

  • Pee-shy syndrome (peur d’uriner dans les toilettes).

  • Timidité simple à grave.

  • Anxiété de séparation, abandonisme.

  • Trac professionnel ou sportif.

  • Spasmophilie.

  • Syndrome de fatigue chronique.

  • Syndrome d’hyperventilation.

  • Certaines maladies auto-immunes.

  • On peut aider à améliorer certaines maladies chroniques comme la sclérose en plaque par exemple, en améliorant la gestion émotionnelle.

  • Aide dans le traitement des cancers, etc…

  • tabac.

  • Médicaments.

  • Drogues (cocaïne, héroïne, morphine, crack…).

  • Alcool.

  • Affectives.

  • Achats compulsifs.

  • Sexe.

  • Internet, jeux vidéos, etc.

  • Jeu pathologique, etc.

  • Problèmes d’apprentissage (dyslexie, dyscalculie).

  • Obsessions.

  • Idées fixes.

  • Idées irrationnelles.

  • Personnalités multiples.

  • Troubles dissociatifs.

  • Possession.

  • Ruminations.

  • Troubles de la mémoire.

  • Troubles de l’attention et de la concentration, hyperactivité (hyperkinétisme de l’enfant et de l’adulte), TDAH ou ADHD.

  • Troubles de l’identité.

  • Deuils pathologiques suite par exemple à une rupture sentimentale, séparation,…

  • Amnésie.

  • Impuissance.

  • Éjaculation précoce.

  • Troubles de l’érection, etc…

  • Vaginisme.

  • Sécheresse vaginale.

  • Dyspareunies: douleurs pendant les rapports

  • Excès de désir, pulsions incontrolables.

  • Manque de plaisir,etc…

  • Bégaiement.

  • Problèmes de couples

  • Syndrome d’échec.

  • Perfectionnisme excessif.

  • Narcissisme, quand le besoin de plaire fait souffrir.

  • Repli sur soi, solitude, évitement.

  • Méfiance excessive.

  • Susceptibilité.

  • Hyper contrôle.

  • Histrionisme.

  • Instabilités relationnelles, professionnelles

  • La capacité de gérer les émotions et le stress, le trac…

  • Les capacités de concentration et de mémorisation, on peut donc faciliter des apprentissages.

  • La confiance en soi, l’assurance, l’affirmation de soi.

  • L’image de soi.

  • L’estime de soi.

  • Les capacités à faire face à de nouvelles situations.

  • La créativité psychologique et l’intelligence émotionnelle.

  • La créativité professionnelle, artistique.

  • L’épanouissement sexuel.

  • Les performances sportives.

  • les performances professionnelles manuelles ou intellectuelles

  • Le contrôle de l’esprit sur le corps : on peut s’anesthésier sous hypnose, tout comme on peut par exemple augmenter le volume des seins !

  • La spontanéité et l’épanouissement relationnel.

  • La qualité de vie.

  • Le bien-être mental et physique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 14 =